Madrid Moderno

Les rares immeubles restant de ce Madrid Modernod’origine constituent une découverte surprenante. En faisant abstraction de ce qui nous entoure, cet endroit nous fait voyager directement dans le temps vers un autre monde datant d’une autre époque, d’une autre société. Ici, le temps semble s’être arrêté et les petites maisons qui nous entourent sont fascinantes de par leur singularité et leur anachronisme. En ces temps où l’éphémère est devenu la règle, ces témoignages qui constituent encore des exemples du mode de vie d’il y a plus d’un siècle ne cessent de surprendre, à travers ces quelques vieilles demeures qui ont résisté de manière pratiquement miraculeuse.

Leur construction, entre 1890-1892, nous a laissé une 1èrephasede pavillons de style néo-mudéjar dans les rues Castelar, Roma et Cardenal Belluga, œuvres de Julián Marín.

Après quelques problèmes administratifs rencontrés avec la mairie, la légalisation de ces immeubles a pu avoir lieu en 1894 grâce au maître d’œuvre Mauricio Martínez Calonge qui construisit la 2ephase, toujours de style néo-mudéjar, et ce jusqu’en 1901.

Enfin, nous devons une 3ephased’immeubles de style moderniste, par exemple dans la rue Roma, à l’architecte Valentín Roca Carbonell, entre autres, de 1905 à 1906.

Madrid Moderno (également appelé Colonia Madrid Moderno) est un complexe résidentiel madrilène de pavillons mitoyens de style moderniste construit entre 1890 et 1906.

Este sitio web utiliza cookies para que usted tenga la mejor experiencia de usuario. Si continúa navegando está dando su consentimiento para la aceptación de las mencionadas cookies y la aceptación de nuestra política de cookies, pinche el enlace para mayor información.plugin cookies

ACEPTAR
Aviso de cookies